Écrire une biographie Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
mardi 16 août 2016 par matthius

Écrire une biographie demande de la recherche et nécessite le respect des personnes pour lesquelles les recherches se dirigent. Il faut se méfier de soi ou des autres car la mémoire ou la perception peuvent être défaillantes. Ainsi chercher les preuves et le sens sont primordiaux.

Si on souhaite réaliser une biographie entièrement réelle il faut effectuer :
Des recherches généalogiques.
Des recherches de documents anciens.
Des photos d’objets retrouvés.

Le journalisme est la clé du travail. Il faut sans conteste s’assurer que les sources choisies sont correctes.

La généalogie est très souvent correctement écrite mais manque d’informations du quotidien. Elle permet de créer un réseau d’amis autour de la biographie à créer. En France les départements fournissent des informations généalogiques à partir de 100 ans en arrière. Les cimetières et les personnes âgées permettent de commencer l’arbre généalogique. Les archives en ligne sont gratuites et diffusées à partir de 150 ans d’âge. Des sites web annexes existent. Sinon les archives départementales sont disponibles à partir de 100 ans d’âge.

Les cartes postales écrites au dos nécessitent d’étudier l’auteur et de faire au pire un simple travail de journaliste, au mieux de la psychologie, du détail ou de la psychanalyse. On cherche les correspondances avec les personnes vivantes. Si le destin est identique l’interview devient nécessaire.

Les documents audios, les vidéos ou photos nécessitent une numérisation afin de garder des traces visibles ou audibles du passé. Ces documents permettent d’enrichir la biographie en créant éventuellement le site web de la biographie.

Il faut disposer des droits de diffusion et vérifier les restrictions demandées par les auteurs, voire les personnes visionnées. Si les acteurs sont dans un lieu public on peut ne pas demander l’autorisation. Cependant l’accord pour les interviews nécessite de retranscrire les dires selon l’homogénéité des propos tenus. Il faut garder l’objectivité tout en laissant la trame et le sens.

Numériser avec la meilleure qualité possible les originaux permet que leurs copies respectent au mieux le document. Les vieux documents possèdent généralement un meilleur support que ceux dont on dispose actuellement. On peut utiliser la reconnaissance de caractères pour terminer la numérisation des textes.

Contacter la famille proche permet de récupérer aussi des objets pour les prendre en photo. Ainsi le lecteur s’identifie et imagine les personnes de la biographie.

Au final on dispose d’un livre et d’un centre de ressources qui peut servir à présenter le livre. On a enrichi sa vie avec celle d’un autre ou avec sa propre vie.

Si il n’y a pas assez d’écrits il est possible de créer un roman biographique afin de mettre en scène des personnes qu’on imagine sans avoir la preuve qu’ils sont bien comme cela.

Le roman biographique est plus accessible pour les autres car on adapte les personnages à ce que l’on souhaite. On crée les personnages ou bouts de personnages manquants.

Mes notes

Écrire sur ses ancêtres...


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 11389

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS8 Être Journaliste

Creative Commons License