Devenir positif Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
mardi 16 août 2016 par matthius

Être positif permet d’écrire sainement. Se dire que l’on peut écrire plus tard nuit à l’écriture. De même des réflexes qui consistent à s’appesantir sur ce qui fonctionne mal ne servent à rien si l’on n’a pas cette envie d’améliorer ses défauts.

Nous sommes positifs si notre passé nous parle, si nous sommes bien entourés, si nos rêves construisent notre vie, si nous servons à notre entourage, si quelqu’un a besoin de nous, si nous sommes réconfortés et soutenus.

Notre environnement ou notre passé crée notre positivisme. Au départ nous sommes tous positifs. Si notre passé est négatif il faut modifier notre avenir pour notre ego grâce à l’écriture.

Le lecteur aime se réconforter en lisant. Si nous ne sommes pas positifs ou journalistes il nous en voudra. Nous devenons journalistes en répondant aux interrogations que nous nous posons en utilisant notre environnement.

L’écriture permet de se corriger. Le positivisme permet de montrer son avis quant à une voie inexplorée. L’humour permet d’échapper au sérieux d’une faute de goût. La simplicité permet d’être compris. La naïveté permet d’interpeller.

Mes notes

Écrire sur ce que vous avez fait de mieux dans votre vie...


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 11359

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS4 Écrire pour Soi

Creative Commons License