{200,90}

Pour aller plus loin Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
mardi 16 août 2016 par matthius

On peut tester son journalisme chez Agora Vox. Agora Vox signifie en grec la voix des forums.

Il n’y a pas besoin d’avoir un beau style pour être journaliste. Vérifier ses informations et être précis permet de se faire respecter. L’écriture d’un article doit avant tout être comprise.

Agora Vox est un site de journalistes amateurs contrairement à Rue 89 qui est réservé aux journalistes possédant leur carte. Rue 89 est médiatisé.
Sur les sites participatifs le journaliste est critiqué. Ses polémiques sont démaquillées. Cela permet donc de savoir ce que vaut un article. On évolue très rapidement en écrivant sur ces sites.

On a encore confiance aux médias avec une ligne éditoriale. Une ligne éditoriale est une censure. Le lecteur doit connaître cette ligne éditoriale afin ne pas se tromper de voie.

Cependant les forums du web se mettent en place petit à petit. Le forum est un échange avec un modérateur. Pour être compris maintenant il faut être dans l’écoute et savoir répondre. La censure a posteriori censure après parution. Les forums avec une censure a posteriori sont les plus libres. Cette censure est possible et idéale sur Internet car elle censure peu en général.

On voit des articles plus ou moins intéressants sur Agora Vox. Les plus intéressants sont non liés aux médias traditionnels.

Dans ces articles dès qu’il y a critique d’un système sans proposition les internautes critiquent à leur tour nerveusement. On prend parti donc les positions se ferment. Le public est proche du 50 % de satisfaits.
Quand il y a proposition et critique les internautes s’attachent aux dysfonctionnements de la critique. La critique se construit en fonction du passé de l’auteur ou de l’article. Donc on demande les compétences ou les sources. S’il existe une mauvaise introduction ou une introduction prenant parti, peuvent adhérer 50 % de lecteurs.
Une introduction neutre avec des propositions prenant un parti pris positif, c’est du 60 % de satisfaits voire plus. Quand il n’y a que des propositions l’internaute est convaincu car il ne peut pas contredire les polémiques inexistantes. On fidélise en informant le lecteur. Donner des informations permet de le nourrir. Les lecteurs les plus intéressants ajoutent ou marquent leur position. On ajoute alors des informations à son article. Éviter de prendre position permet d’enlever la contradiction.
Il y a toujours 30 % d’insatisfaits. Sinon on ne donne que des informations exclusives. Ce sont les scoops. Les scoops du net sont des informations, pas que des vidéos contrairement à ce que montre la télévision.
On retient la majorité de ce qu’on lit. Écrire permet de retenir presque tout ce qu’on a compris. Son avis est alors mieux retenu que les lectures des autres.

Inconsciemment l’internaute qui n’écrit pas d’article veut poser des questions sans forcément chercher ailleurs. Il préfère écrire, puis revenir, plutôt que de se renseigner ailleurs afin de contribuer.

Le travail des salariés est en général répétitif. Cela empêche la réflexion. La sur-médiatisation des polémiques et le désir d’ascension sociale vont alors fausser le discours des internautes.

Le journalisme qui consiste à vérifier ses sources fonctionne avec l’Internet. L’adresse web commençant par http est l’adresse de la ressource diffusée. Il faut s’assurer que cette adresse est fiable à chaque fois qu’on en découvre une. Pour vérifier la cohérence du site web on vérifie les critiques sur les forums libres que l’on connaît. Il faut connaître l’avis de chaque camp : Droite, gauche, anarchiste, etc. On agrandit alors son réseau de sites web amis.

Si on n’est pas journaliste alors on ne veut chercher que les polémiques pour donner son avis négatif. On veut alors que ce soient les autres qui réfléchissent. On voit beaucoup d’articles refusés chez Agora Vox dans lesquels les auteurs ne construisent pas.

Un article doit être relu afin de déceler ces problèmes de construction. Les articles refusés sont cependant repris par des internautes journalistes lecteurs lisant leurs articles refusés.

Mes notes

Écrire son avis sur un site participatif dans lequel les avis sont visibles dès qu’ils sont envoyés...


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 9902

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS8 Être Journaliste

Creative Commons License